2018-03-12

Les forces du régime syrien progressent dans la Ghouta orientale

Les forces du régime syrien ont avancé dans la Ghouta orientale et ont utilisé des frappes aériennes contre deux villes, lundi 12 mars, alors qu'elles se rapprochaient de la reprise de l'enclave de l'opposition se trouvant à la périphérie de Damas, a rapporté l'AFP.

Par ailleurs, l'ONU a prévenu lundi que plus de 1 000 personnes, pour la plupart des femmes et des enfants, ont un besoin urgent d'évacuations médicales depuis l'enclave.

Trois semaines après avoir lancé une offensive féroce pour capturer la région, le régime et ses alliés ont envahi plus de la moitié de l'enclave, divisant le territoire contrôlé par l'opposition à trois poches isolées.

Pendant l'avancée, l'une des plus violentes de la guerre civile en Syrie, le régime a utilisé contre l'enclave des frappes aériennes, de l'artillerie et des tirs de roquettes, soulevant une inquiétude généralisée de la communauté internationale qui a appelé à un cessez-le-feu.

Les forces pro-régime ont encore progressé lundi, utilisant Medeira, une ville capturée dimanche, comme base pour attaquer les zones les plus proches de la capitale, y compris Harasta et Arbin, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

Les frappes aériennes du régime lundi ont visé les deux villes, a-t-il dit.

Les deux autres zones encore dans les mains de l'opposition sont Douma, au nord de l'enclave, et la zone autour de Hammouriya et d'autres villes au sud.

Le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis, a déclaré dimanche qu'il serait "très imprudent" que le régime utilise le gaz comme arme contre la population de la Ghouta orientale et ailleurs.

Son avertissement est intervenu sur un fonds de rapports que le régime a utilisé du chlore gazeux dans l'enclave .

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha