2018-02-14

Les casques blancs syriens luttent contre le déficit budgétaire

Les casques blancs syriens ont déclaré mardi 13 février que le financement de leur travail de sauvetage en Syrie devrait diminuer en 2018, a rapporté l'AFP.

Le groupe, dont les 3 700 membres secourent des civils pris au piège dans les décombres ou pris dans les combats en Syrie, fait face à un déficit budgétaire important par rapport à l'année dernière, a déclaré le vice-président Abdoulrahman Almawwas à Paris.

"Nous avons commencé à faire le budget pour 2018. La diminution est d'environ 6 millions de dollars", a indiqué Almawwas, ajoutant que l'augmentation des dons des particuliers n'avait que partiellement compensé le déclin.

Interrogé sur les Etats qui étaient les plus grands donateurs en 2017, il a nommé les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, mais a refusé d'identifier les gouvernements dont le soutien financier deverait diminuer.

La chute de 18 à 12 millions de dollars a conduit le groupe à retarder la prise de nouvelles personnes à un moment où le régime syrien a intensifié ses attaques contre les zones contrôlées par l'opposition.

Le groupe estime que 400 civils ont été tués ou blessés dans des attaques au cours de la dernière semaine sur la Ghouta orientale, où 300 volontaires des casques blancs sont actifs.

Depuis le début des travaux des Casques blancs en 2013, 218 de leurs volontaires sont morts et 500 autres ont été blessés, a indiqué Almawwas.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha