2018-02-14

La France menace de frappes syriennes si les attaques chimiques sont prouvées

Le président Emmanuel Macron a déclaré mardi 13 février que la France lancerait des frappes contre le régime syrien s'il est prouvé que ce dernier avait utilisé des armes chimiques interdites contre ses civils, a rapporté l'AFP.

"Nous allons frapper l'endroit où ces lancements sont été faits ou où ils sont organisés", a déclaré Macron à la presse présidentielle.

"Mais aujourd'hui, nos services n'ont pas établi la preuve que des armes chimiques interdites ont été utilisées contre des populations civiles", a-t-il ajouté.

"Dès que cette preuve sera établie, je ferai ce que j'ai dit", a prévenu Macron, tout en ajoutant que "la priorité est la lutte contre les terroristes, les djihadistes".

En ce qui concerne le régime syrien lui-même, pendant ou après le conflit; "Il sera responsable devant la justice internationale", a-t-il ajouté.

Macron a également appelé à une réunion internationale sur la Syrie, dans la région si possible.

Le régime syrien a démenti mercredi qu'il possédait des armes chimiques, et le vice-ministre des Affaires étrangères Faisal Mekdad a qualifié l'utilisation de ces armes "d'immorale et inacceptable".

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha