Di badge fr
Di banner fr
2018-02-12

ONU: les combat en Syrie plus violents depuis l'appel à la trêve

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Les combats n'ont fait que s'aggraver en Syrie depuis que l'ONU a appelé à un cessez-le-feu d'un mois, a prévenu le coordinateur humanitaire de l'ONU à Damas, lundi 12 février.

L'ONU a lancé un appel urgent mardi pour que les parties belligérantes en Syrie déposent temporairement leurs armes pour permettre l'acheminement de l'aide aux civils désespérés, a rapporté l'AFP.

Le Conseil de sécurité de l'ONU n'a pas soutenu l'appel la semaine dernière, mais devait examiner un nouveau projet sur une pause de 30 jours lundi.

Quelques heures avant les pourparlers, le coordinateur humanitaire de l'ONU en Syrie, Ali al-Zaatari, a renouvelé le plaidoyer.

"Depuis notre déclaration du 6 février, lorsque les représentants de l'ONU en Syrie ont appelé à la cessation des hostilités pendant un mois, la situation s'est détériorée", a déclaré al-Zaatari dans un communiqué.

"Nous assistons à certains des pires combats de tout le conflit, avec des centaines de morts et de blessés parmi les civils, des déplacements massifs et la destruction d'infrastructures civiles, y compris des installations médicales", a-t-il ajouté.

Au cours de la semaine dernière, les avions de combat du régime syrien ont bombardé la Ghouta orientale près de Damas, alors que les combattants de l'opposition tiraient des roquettes et des mortiers sur la capitale.

"Nous continuons d'insister sur notre message, à savoir que cette terrible souffrance du peuple syrien doit cesser, car il a déjà payé les frais de ce conflit brutal", a dit al-Zaatari.

"Je lance à nouveau un appel à toutes les parties et à tous ceux qui ont de l'influence sur eux, à nous écouter et à écouter la population touchée: mettre fin à cette souffrance humaine intolérable", a-t-il conclut.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
Di banner fr
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha