http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2018/02/06/newsbrief-06

2018-02-06

Les Kurdes irakiens disent que 4 000 éléments de l'EIIS sont détenus, y compris des étrangers

Les autorités de la région kurde irakienne ont déclaré mardi 6 février qu'elles détenaient 4 000 membres de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS), y compris des étrangers, qui ont été arrêtés ces dernières années, a rapporté l'AFP.

Ils incluent environ 1 000 extrémistes qui se sont rendus lors de la bataille pour al-Hawija, le dernier bastion urbain de l'EIIS en Irak jusqu'à sa chute en fin de l'année dernière, a déclaré aux journalistes le responsable kurde irakien Dindar Zibari.

Il a indiqué que 350 personnes détenues dans le nord de l'Irak et qui avaient reconnu appartenir à l'EIIS avaient été transférées de la ville de Kirkouk vers des prisons dirigées par des Kurdes.

"Les noms de tous ces prisonniers ont été soumis à l'ONU et au Comité international de la Croix-Rouge, mais ils n'ont pas informé les familles des 350 personnes", a déclaré Zibari.

Il n'a pas précisé le nombre d'étrangers parmi les personnes arrêtées mais a déclaré que certains avaient déjà été renvoyés chez eux, y compris un journaliste japonais arrêté en 2016 pour des liens présumés avec l'EIIS.

Bagdad a demandé que les détenus soient remis au gouvernement fédéral mais que "cela devrait être fait sous la supervision de l'ONU", a dit Zibari.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha