Di badge fr
Di banner fr
2018-01-09

Un bombardement tue 15 civils dans une enclave de l'opposition en Syrie.

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Des frappes aériennes et des tirs d'artillerie ont tué au moins 15 civils, mardi 9 janvier, dans une enclave assiégée de l'opposition près de Damas, a rapporté l'AFP.

Trois enfants figuraient parmi les morts dans la Ghouta orientale selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme qui ont déclaré que les raids aériens ont été menés par le régime et les avions de guerre russes.

Les frappes les plus meurtrières ont frappé le quartier de Hammuriyeh où huit civils ont été tués, a indiqué le organisme de surveillance .

"Il y a 85 blessés au total, certains dans un état critique, et le nombre de morts pourrait augmenter", a précisé Rami Abdel Rahman, chef de l'Observatoire.

La Ghouta orientale était l'une des quatre «zones de désescalade» convenues dans le cadre d'un accord entre l'opposition et les partisans du régime, mais le bastion de l'opposition reste la cible d'attaques aériennes intenses.

Les groupes d'opposition contrôlant la région l'utilisent pour lancer des attaques à la roquette et au mortier sur Damas, où quatre personnes ont été tuées mardi dans des bombardements sur deux quartiers, selon les médias de l'Etat.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
Di banner fr
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha