2018-01-09

L'ancien maire de Bagdad condamné à la prison pour corruption

Une sentence d'emprisonnement prononcée à l'encontre de l'ancien maire de Bagdad, Saber al-Issawi, pour avoir dépensé l'argent public a été approuvée par une cour d'appel, a annoncé le Conseil judiciaire suprême irakien mardi 9 janvier.

"La Cour d'appel de Al-Rosafa à Bagdad a confirmé la condamnation à deux ans de prison l'ancien maire de Bagdad, Saber al-Issawi, par la Cour d'Intégrité, conformément à l'article 331 du code pénal pour abus de fonds publics" a déclaré le porte-parole du conseil, le juge Abdoul Sattar Bayrkadar, dans un communiqué.

Il a également été accusé d'autres délits, selon le communiqué.

"La sentence est devenue définitive et peut être exécutée", a-t-elle ajouté.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha