2017-11-07

Les premiers civils retournent à al-Raqa après le nettoyage des mines

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Des centaines de civils sont retournés dans un quartier en ruine de la ville syrienne d'al-Raqa dans ce que les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont déclaré être la première vague de retours depuis le déminage des explosifs laissés par les extrémistes, a rapporté l'AFP lundi 6 novembre.

L'Etat islamique en Irak et en Syrie (EIIS) a perdu le contrôle d'al-Raqa le 20 octobre après une bataille de plusieurs mois avec les FDS.

Des dizaines de milliers de personnes ont fui la ville pendant l'offensive, réduisant al-Raqa à une ville fantôme de bâtiments effondrés.

Les FDS ont déclaré dimanche dans un communiqué en ligne que des centaines de familles étaient retournées à al-Meshleb, le quartier le plus à l'est d'al-Raqa.

"Les FDS ont informé les civils d'al-Meshleb qu'ils pouvaient rentrer chez eux après que les équipes de déminage eurent fini de nettoyer tout le quartier des explosifs laissés dans toutes les maisons civiles sans exception par l'EIIS", a déclaré le centre de presse.

Il a indiqué que le quartier était le premier où les résidents étaient retournés depuis que la ville «est libérée de l'EIIS» .

Après avoir capturé al-Raqa, les FDS ont bouclé la ville pour ouvrir la voie aux opérations de déminage dans les quartiers bombardés.

Les habitants ont souvent été rassemblés aux points de contrôle au cours des dernières semaines, en attendant la permission d'accéder à la ville et de voir si leurs maisons étaient encore debout.

Certains civils qui se sont infiltrés ont été tués par des munitions non explosées.

Les opérations de déminage et de reconstruction à Al-Raqa sont coordonnées par le Conseil civil d'al-Raqa, un organe provisoire du gouvernement local nommé par les FDS mais basé à l'extérieur de la ville.

"Oui, les habitants d'al-Meshleb sont retournés chez eux - mais la ville entière n'a pas encore été débarrassée des mines", a déclaré Omar Alloush, membre du conseil.

Le chef adjoint du comité de reconstruction du conseil, Nazmi Mohammad, a indiqué que le conseil a envoyé 10 bulldozers à al-Raqa pour aider à dégager les décombres et ouvrir les routes bloquées à al-Meshleb.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha