2017-11-06

Les forces irakiennes nettoient Al-Qaim des restes de guerre de l'EIIS

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Les forces irakiennes ont commencé des opérations pour nettoyer Al-Qaim des restes de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) après la libération de la ville la semaine dernière, a annoncé le commandement des opérations de l'Anbar lundi 6 novembre.

Les forces irakiennes ont capturé vendredi Al-Qaim, la plus grande ville sous le contrôle du groupe en Irak, a déclaré le Premier ministre Haider al-Abbadi, enfonçant un autre clou dans le cercueil du califat autoproclamé de l'EIIS, a rapporté l'AFP.

Al-Abbadi a salué la «libération d'Al-Qaim en un temps record» dans un communiqué, quelques heures seulement après que des troupes irakiennes soutenues par des combattants tribaux sunnites locaux sont entrées dans la ville clé sur la frontière avec la Syrie.

La chute d'al-Qaim laisse les combattants de l'EIIS en Irak seulement avec la petite ville voisine de Rawa et les poches de désert stérile le long de l'Euphrate.

Après avoir achevé les opérations de ratissage et de recherche d'éléments potentiels du groupe de l'EIIS, les forces irakiennes ont commencé lundi à enlever les explosifs et les roquettes et à démanteler les maisons et les véhicules piégés avec des explosifs, a déclaré le porte-parole du commandement Mohammed al-Dulaimi.

"Nous estimons qu'il y a plus de 10 tonnes d'explosifs, y compris des engins explosifs improvisés (EEI), des barils remplis d'explosifs, des roquettes, des bombes fabriquées localement et diverses armes et munitions", a-t-il dit à Diyaruna.

Les armes seront emmenés en dehors de la ville libérée en attendant de les détruire, a-t-il fait savoir.

"Après cela, nous allons commencer à nettoyer la ville et à la pulvériser avec des insecticides ... avant de permettre aux résidents de revenir", a-t-il expliqué.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha