2017-10-10

Le frère de l'attaquant de Marseille a combattu en Syrie, selon la police

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Un frère d'Ahmed Hanachi, le Tunisien qui a poignardé deux jeunes femmes dans la ville de Marseille ce mois-ci, a servi comme combattant extrémiste en Syrie, a fait savoir l'AFP ce mardi 10 octobre.

Anis Hanachi a été arrêté samedi soir à Ferrare, en Italie, après que les autorités françaises aient délivré un mandat d'arrêt international, a annoncé lundi la police italienne.

Les enquêteurs français, qui soupçonnent Anis de complicité dans l'attaque de son frère, ont indiqué qu'il avait "combattu, mené un djihad en territoire syro-irakien, avec une expérience militaire", a déclaré Lamberto Giannini, chef de l'équipe antiterroriste italienne.

"Une hypothèse qui reste à vérifier est que c'est lui qui a endoctriné son frère Ahmed et causé sa radicalisation", a déclaré Giannini.

Ahmed Hanachi, 29 ans, a attaqué les deux femmes à la gare Saint-Charles de Marseille le 1er octobre avant d'être abattu par des soldats.

Il a vécu plusieurs années à Aprilia, au sud de Rome, où il a épousé une Italienne.

On ne savait pas s'il fréquentait une mosquée, mais était connu de la police pour des problèmes de drogue et d'alcool.

Le groupe de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) a revendiqué cette attaque, mais les enquêteurs français n'ont pas encore trouvé des preuves le liant aux combattants.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha