2017-09-22

Une activiste de l'opposition syrienne et sa fille trouvées mortes à Istanbul

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Une activiste de l'opposition syrienne et sa fille journaliste ont été retrouvées mortes dans leur appartement d'Istanbul, a annoncé vendredi à l'AFP 22 septembre.

Les amis ont sonné l'alarme après avoir été incapables de contacter Aroubeh Barakat et sa fille Halla Barakat par téléphone, a eapporté l'agence de presse Dogan.

La police turque est arrivée à leur appartement dans le quartier Uskudar d'Istanbul et a trouvé les deux femmes mortes. Des rapports non confirmés ont indiqué que leur gorges avaient été coupées.

Depuis le début de la guerre syrienne en 2011, la Turquie est devenue le foyer de près de trois millions de réfugiés syriens, dont beaucoup sont des opposants au régime du président Bashar al-Assad.

La sœur d'Aroubeh Barakat, Shaza, a confirmé les décès dans un journal des médias sociaux. Elle a dit qu'elles avaient été poignardées à mort.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha