2017-06-16

L'ONU ouvre une nouvelle voie d'aide en Syrie pour atteindre les déplacés d'al-Raqa

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

L'ONU a ouvert jeudi 15 juin un nouveau couloir d'aide en Syrie, ce qui pourrait aider à approvisionner les personnes désespérées qui fuient al-Raqa, bastion de "l'Etat Islamique en Irak et en Syrie" (EIIS), a indiqué l'AFP.

"Des travailleurs humanitaires courageux ont voyagé pendant des jours pour ouvrir un nouveau couloir d'Alep à l'ouest jusqu'à Qamishli", a déclaré Jan Egeland, chef du groupe de travail d'aide pour la Syrie soutenu par l'ONU.

Les travailleurs humanitaires ont fait face à des défis énormes pour couvrir la crise à al-Raqa, où les Forces Démocratiques Syriennes (FDS) se battent pour évincer l'EIIS.

Des dizaines de milliers de personnes ont fui, mais l'accès à la région éloignée s'est avéré difficile. Les Nations Unies se sont appuyées sur les coûteuses opérations de parachutage d'aides aériennes à Qamishli, au nord-est d'al-Raqa, en provenance de Damas détenue par le régime.

Les convois routiers, qui apporteront plus de provisions que les parachutages qui coûtent cher, étaient la seule option «sensible», a déclaré Egeland.

Mais l'ONU a exprimé sa préoccupation quant à la sécurité de la route, qui avait été fermée depuis 2013, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

L'ONU estime que près de 170 000 personnes ont fui la ville d'al-Raqa et ses environs en avril et en mai seulement, et que des milliers de civils déplacés vivent maintenant dans des camps surpeuplés et insuffisamment financés. L'ONU s'attend à de nouvelles vagues de déplacement alors que la bataille à l'intérieur de la ville d'al-Raqa progresse.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha