http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2017/04/19/newsbrief-04?di_exp_001=true

×
×

Les évacuations de Syrie reprennent après un attentat à la bombe meurtrier

L'évacuation des civils et des combattants des villes syriennes assiégées a repris mercredi 19 avril, après l'attentat perpétré cette fin de semaine à un point de transit qui a tué 126 personnes, dont 68 enfants, a rapporté l'AFP.

Des dizaines d'autobus venant des villes de Fuaa et de Kafraya, détenues par le régime, ont atteint mercredi la lisière du point de transit de Rashidin détenu par l'opposition à l'extérieur d'Alep tenue par le régime.

Dans le même temps, onze autobus transportant environ 300 personnes ont quitté les villes tenues par l'opposition de Zabadani, Serghaya et Jabal Sharqi dans la province de Damas, a déclaré l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

« Les opérations ont repris, avec 3000 personnes quittant Fuaa et Kafraya à l'aube, et près de 300 quittant Zabadani et deux autres zones aux mains de l'opposition », a déclaré Rami Abdel Rahman, chef de l'Observatoire.

Rashidine a été la scène de l'attentat à la bombe meurtrier de samedi. Au moins 109 des morts étaient des personnes évacuées. Le reste était des travailleurs humanitaires et des combattants de l'opposition qui gardaient le convoi.

Aimez-vous cet article?
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha