Mort de 3 hauts dirigeants de l'EIIL à Mossoul

  • + COMMENTAIRE MAINTENANT
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

Une frappe aérienne irakienne a tué trois hauts dirigeants de « l'Etat islamique en Irak et au Levant » (EIIL), dont la personne chargée du soi-disant « armée du Califat » à Mossoul, a annoncé le ministère irakien de la Défense mardi 10 janvier.

« La force irakienne de l'air a lancé une frappe aérienne ciblant un site de l'EIIL, tuant trois des plus hauts dirigeants du groupe », a fait savoir le ministère dans un communiqué.

Parmi ceux tués « Ahmed Mazaal al-Ajami, alias Abou Saeed al-Ansari, un saoudien chargé de la soi-disant armée du Califat à Mossoul ; Hazem Mohammed al-Akidi, alias Abou Sannan, qui est le responsable militaire chargé de la force de frappe de l'EIIL ; et Mahmoud Ismail Abdoullah, alias Abou Laith al-Khatouni, chargé des kamikazes arabes », a ajouté le communiqué.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test