2017-01-10

Les forces irakiennes avancent à Mossoul, tuant l'aide d'al-Baghdadi

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

« L'Etat islamique en Irak et au Levant » (EIIL) contrôle maintenant moins de 30% de l'est de Mossoul, a annoncé le commandant des opérations de Ninive Nejim Eddin Karim al-Jouboury mardi 10 janvier.

Les forces irakiennes ont libéré plusieurs zones autour de l'Université de Mossoul suite à de violents combats avec l'EIIL dans lesquels le groupe a subi de lourdes pertes, a précisé al-Jouboury à Diyaruna.

« Les opérations sont en cours pour reprendre la ville historique, l'Université de Mossoul et la zone des palais présidentiels, et nous espérons annoncer leur libération dans quelques heures », a-t-il confié.

Les frappes aériennes irakiennes à Mossoul lundi ont tué de hauts éléments de l'EIIL, dont un aide du chef de l'EIIL Abou Bakr al-Baghdadi, a annoncé le ministère de la Défense.

« Les appareils de combat de la Force irakienne de l'air ont lancé une frappe dans la zone d'al-Islah al-Zerai à Mossoul, tuant cinq terroristes », a précisé le ministère dans un communiqué.

« Parmi les morts figuraient Abdoul Wahid Khodhair Sayer al-Jaw'an (Abou Louay), un aide d'al-Baghdadi, Ahmed Khodhair Sayer al-Jaw'an, le soi-disant directeur de trafic de l'EIIL, et Abdel Karim Khodhair Sayer al-Jaw'an (Abou Harbi), directeur de l’agriculture à Tal Afar et al-Mahlabiya », a ajouté le communiqué.

« La frappe aérienne, basée sur des informations exactes, a détruit les équipements militaires et armes de l'EIIL », a précisé le communiqué.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha