2016-11-14

Les forces irakiennes gagnent plus de terrain à Mossoul

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Les forces irakiennes ont continué d'avancer vers le centre de Mossoul au cours des deux derniers jours, enregistrant de nouvelles victoires contre "l'Etat islamique en Irak et au Levant" (EIIL), ont déclaré à Diyaruna des responsables lundi 14 novembre.

"Les forces conjointes irakiennes contrôlent maintenant 12 nouveaux quartiers à l'intérieur et autour de Mossoul, alors que les batailles sont en cours dans six autres", a déclaré le commandant des opérations de Ninive Nejim Edin Karim al-Joboury.

"Les forces de l'armée et les services de lutte contre le terrorisme ont pris le contrôle d'al-Intessar al-Thaniya, de Karkoukly, de la rue Commercial, du quartier d'al-Muthanna et de certaines parties d'al-Qadisiya, à l'est de Mossoul", a-t-il affirmé.

En attendant, plus de villages dans la banlieue de Mossoul ont été libérés, y compris Tal Srour, al-Rakrak et al-Tasa, a-t-il ajouté.

Dimanche, les forces irakiennes ont déclaré avoir recapturé des villages autour de l'ancienne ville assyrienne de Nemrod .

"Les villages de Nomaniyah et Nemrod ainsi que les ruines de Nemrod ont été recapturés", a déclaré à l'AFP le général de brigade Saad Ibrahim de la 9ème Division blindée.

Le Commandement des opérations conjointes de l'Irak avait annoncé plus tôt dimanche que toute la région de Nemrod a été reprise, mais a déclaré plus tard que c'était incorrect.

Cependant, le village de Nemrod et le site archéologique ont été recapturés, a indiqué le commandement.

Pendant ce temps, six postes de police et 10 quartiers généraux pour les unités de soutien sont de nouveau opérationnels dans les zones libérées de l'EIIL à Mossoul, a déclaré lundi le porte-parole du ministère de l'Intérieur le général de brigade Saad Maan.

Six postes de police ont rouvert à Al-Qayyarah, à Hajj Ali, à Hamam al-Alil, à al-Shora, à Hamdaniya et à Bartella , a indiqué Maan.

"Dix quartiers généraux d'unités de soutien ont également été ouverts à al-Samah al-Thaniya, al-Imam, al-Qods et Bartella où ils travaillent à préserver la sécurité", a-t-il ajouté, ajoutant que plusieurs centres de défense civile sont maintenant opérationnels dans les zones libérées.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha