2016-11-04

Des forces d'élite irakiennes foncent dans Mossoul et font face à une résistance farouche

Six quartiers du côté oriental de Mossoul ont été repris à l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), a annoncé vendredi 4 novembre un haut commandant irakien.

"Des unités du Service de lutte contre le terrorisme (SLCT) ont libéré aujourd'hui les quartiers de Malayeen, samah, khadhra, karkoukly, al-Qods et al-karama dans la partie orientale de Mossoul", a déclaré le commandant des opérations de Mossoul, Abdoul Amir Rachid.

Mais alors que les bulldozers et les chars soutenus par les frappes aériennes poussaient dans les rues de Mossoul depuis l'est, ils ont rencontrés une résistance féroce des combattants de l'EIIL, obligeant certaines unités à un retrait partiel, a rapporté l'AFP vendredi.

Certains véhicules blindés des SLCT sont retournés dans les rues d'al-Karama quelques heures après leur arrivée.

"Nous ne nous attendions pas à une telle résistance. Ils avaient bloqué toutes les routes", a déclaré un officier.

"Il y a un grand nombre de djihadistes ... Il est préférable de reculer et de concevoir un nouveau plan", a déclaré un officier des SLCT sous couvert d'anonymat.

Certaines forces des SLCT sont restées à l'intérieur de la ville, cependant, et il y avait au moins cinq régiments impliqués dans l'opération lancée vendredi, ce qui rend difficile de mesurer l'étendue du recul.

Aimez-vous cet article?

6 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha