2016-07-28

Al-Qaïda ouvre la voie à la rupture avec la filiale syrienne le front al-Nosra

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Al-Qaïda a préparé le terrain pour une rupture avec sa filiale syrienne, le front Al-Nosra (FAN), jeudi 28 juillet après plusieurs jours de discussions en ligne sur une possible rupture entre les groupes djihadistes, a rapporté l'AFP.

"Nous recommandons aux dirigeants du front Al-Nosra d'aller de l'avant en tout ce qui préserve le bien de l'Islam et des musulmans, et protège le jihad du peuple syrien", a déclaré Ahmed Hassan Abu al-Khayr dans un message audio publié en ligne par le FAN.

"Nous les exhortons à prendre les mesures appropriées à l'égard de cette question", a déclaré Abou al-Khayr, qui a été identifié comme un adjoint du chef d'Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri.

La branche médiatique du FAN, al-Manara al-Bayda, a également annoncé que le chef du groupe, Abou Mohammad al-Jolani, devrait prononcer un discours et a posté une photo le montrant pour la première fois.

L'image montre un jeune homme souriant, avec des cheveux noirs bouclés et une barbe, vêtu d'un treillis militaire et portant un turban sur la tête.

Les observateurs ont spéculé en ligne sur une éventuelle scission entre le FAN et le réseau fondé par Oussama ben Laden auquel il a prêté allégeance en 2013.

Les analystes disent que le FAN vise à se rebaptiser et a se défendre lui-même après avoir été mis sous une pression accrue à la suite de l'accord conclu par Moscou et Washington en vue d'intensifier les efforts communs contre le groupe.

Le FAN est le principal rival djihadiste en Syrie de "l'Etat islamique en Irak et au Levant" (EIIL).

Toutefois et contrairement à l'EIIL, qui s'oppose à tous ceux qui ne parviennent pas à lui prêter serment d'allégeance, le FAN a travaillé aux côtés d'un éventail de groupes rebelles qui combattent le régime syrien.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha