http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2019/10/08/feature-03?di_exp_001=true

×
×
Manifestations |

Tahrir al-Sham arrête un imam modéré à Alep

Waleed Abou al-Khair au Caire

image

Cheikh Abdel Qader Abyan assis avec un groupe d'enfants dans la ville d'al-Atareb. [Photo tirée de la page Facebook d'Al-Nusra Front Violations]

Les anciens et les habitants de la ville d'al-Atareb, dans la province d'Alep, appellent Tahrir al-Sham à libérer un imam local très respecté qui a été arrêté par l'alliance extrémiste alors qu'il était dans une mosquée, a rapporté un militant local.

L'arrestation de cet imam, connu pour sa modération religieuse, a immédiatement déclenché des tensions dans sa ville de la campagne d'Alep, située juste de l'autre côté de la frontière provinciale d'Idlib, a fait savoir Moussab Assaf, militant d'Idlib.

Une patrouille de Tahrir al-Sham a opéré une descente dans la grande mosquée au centre d'al-Atareb et a arrêté son imam, Cheikh Abdel Qader Abyan, alors qu'il donnait un cours de religion à des enfants, a indiqué Assaf à Diyaruna.

Les membres de la patrouille ont insisté pour l'emmener, a-t-il rapporté, malgré une tentative des personnes présentes dans la mosquée de les en empêcher.

image

Les habitants de la ville d'al-Atareb, dans la province d'Alep, manifestent contre Tahrir al-Sham. [Photo fournie par Union Press]

image

Les anciens d'Al-Atareb manifestent contre Tahrir al-Sham après que l'alliance extrémiste a arrêté Cheikh Abdel Qader Abyan, imam de la mosquée locale. [Image tirée d'une vidéo publiée par le Centre des médias al-Atareb]

En plus de sa modération religieuse, a ajouté Assaf, Cheikh Abyan est connu pour son opposition à Tahrir al-Sham, et il avait dénoncé les politiques de l'alliance extrémiste et son traitement des civils dans son sermon de vendredi dernier.

Il s'était concentré sur l'enseignement de la pensée religieuse modérée, ce qui avait déclenché plusieurs avertissements de la part de Tahrir al-Sham, a poursuivi Assaf.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, Cheikh Abyan était apparu dans une vidéo critiquant les actions des dirigeants de Tahrir al-Sham et dénonçant les revenus illicites qu'ils tiraient de leur contrôle des points de passage.

Après que Cheikh Abyan ait eut emmené par le groupe, des anciens d'al-Atareb et des personnalités influentes ont organisé une manifestation sur la place de la ville et ont publié une déclaration dans laquelle ils ont exigé sa libération immédiate, a rapporté Assaf.

Les habitants ont l'intention de poursuivre leur protestation en bloquant les routes et en organisant une grève générale si Tahrir al-Sham ne libère pas l'imam, a-t-il ajouté.

Cheikh Abyan bénéficie d'une forte base populaire, a fait savoir Assaf, et il était déterminé à donner des cours de religion aux enfants au lieu des leçons enseignées par Tahrir al-Sham, qui intègrent idées déviantes provenant de l'idéologie d'al-Qaïda.

Aimez-vous cet article?
0
NON

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha