http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2018/12/03/feature-02

Société |

2018-12-03

Des familles coincées par les inondations à Mossoul sauvées par la défense civile irakienne

Di icons tw 35 Di icons fb 35

Des éléments de la défense civile évacuent les eaux de pluie d'un quartier de Mossoul après les fortes inondations de dimanche. [Photo extraite de la page Facebook Mosul Eye]
Des éléments de la défense civile évacuent les eaux de pluie d'un quartier de Mossoul après les fortes inondations de dimanche. [Photo extraite de la page Facebook Mosul Eye]

La direction de la défense civile irakienne a sauvé près de 80 familles de la ville de Mossoul après que les intempéries eurent inondé leurs maisons, a-t-elle indiqué lundi 3 décembre.

Dimanche, les autorités irakiennes ont décrété l'état d'urgence après que de brusques inondations et des pluies torrentielles eurent frappé la province de Ninive.

« Il y a une semaine, nous avions reçu un rapport des services météorologiques indiquant que les fortes pluies affectant plusieurs provinces irakiennes se concentreraient sur la province de Ninive et la ville de Mossoul », a expliqué le colonel Hussam Khalil Abed, directeur de la défense civile dans la province de Ninive.


Une équipe de la défense civile irakienne évacue une famille de Mossoul dont la maison a été inondée dimanche 2 décembre. [Photo fournie par la Direction de la défense civile irakienne]

Une équipe de la défense civile irakienne évacue une famille de Mossoul dont la maison a été inondée dimanche 2 décembre. [Photo fournie par la Direction de la défense civile irakienne]

« Nous avions en conséquence placé nos équipes, nos véhicules et nos moyens de sauvetage en état d'alerte pour répondre à toute situation d'urgence et la traiter aussi rapidement que nécessaire », a-t-il précisé à Diyaruna.

Les pluies ont inondé de nombreux quartiers de Mossoul, notamment al-Tayaran, al-Jawsaq, al-Dawwasa et al-Tawwafa dans la partie ouest de la ville, et les quartiers d'al-Shurta, al-Rashidiya, al-Taamim et al-Maliya dans l'est de Mossoul.

Dans ces quartiers, les inondations ont atteint un niveau de plus de 50 cm, parce qu'ils sont plus bas que le reste de la ville, a expliqué Abed.

« La direction a mis en place un plan d'urgence qui prévoit de répartir les forces de la défense civile en seize équipes, chacune dirigée par un responsable du sauvetage », a-t-il ajouté.

Toutes ces équipes sont équipées de véhicules, de canots et de matériels d'assistance médicale sur site et d'évacuation, a-t-il ajouté.

À ce jour, la défense civile a sauvé près de 80 familles qui s'étaient retrouvées prises au piège de l'eau dans leurs maisons, et les ont évacuées en lieux sûrs, a-t-il ajouté.

On ne déplore à ce jour aucune perte ni aucun blessé du fait de ces inondations, a poursuivi Abed.

Plus tôt dimanche, les médias locaux avaient indiqué que quatre personnes étaient mortes dans les inondations à Mossoul.

« Aucun résidu explosif de l'EIIS »

La défense civile travaille actuellement en coopération avec les services publics municipaux pour évacuer l'eau de ces quartiers, un effort qui « est en cours de manière satisfaisante », a précisé Abed.

Il a réfuté les inquiétudes selon lesquelles ces inondations déterreraient et déplaceraient des bombes et des engins explosifs enterrés par « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS).

« Nous pouvons rassurer les habitants sur le fait que les efforts de la défense civile et des équipes du génie de la 20e division de l'armée ont permis le retrait de tous les explosifs terroristes restants, et leur assurer qu'elles ont conduit des enquêtes pour s'assurer que ces zones étaient exemptes de tout objet étranger ou dangereux », a-t-il expliqué.

Quant à la possibilité d'une nouvelle vague de fortes pluies cette semaine selon de nouvelles prévisions météo, Abed a assuré que « nos personnels sont prêts et notre plan d'urgence suit son cours ».

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

1 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha
Comment bubble | 2018-12-04

Que Dieu protège les membres de la défense civile qui n'épargnent aucun effort ! Que Dieu protège ces gens !

Répondre