http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2018/03/09/feature-03

Sécurité |

2018-03-09

Les forces irakiennes accentuent les opérations sur l'île de Samarra

Di icons tw 35 Di icons fb 35

Les soldats irakiens renforcent leurs opérations de sécurité contre les résidus de « l'État islamique en Irak et en Syrie » à Samarra. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]
Les soldats irakiens renforcent leurs opérations de sécurité contre les résidus de « l'État islamique en Irak et en Syrie » à Samarra. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Les forces irakiennes ont renforcé les opérations de sécurité sur l'île de Samarra, à l'approche d'une commémoration religieuse qui aura lieu le 22 mars.

Elles ont déjà arrêté et neutralisé plusieurs éléments de « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) qui restaient dans ce secteur, au sud-ouest de la ville de Samarra, ont indiqué des responsables à Diyaruna.

« Les opérations en cours peuvent être qualifiées de préventives, et elles s'inscrivent dans le cadre des préparatifs à la commémoration de la mort de l'imam Ali al-Hadi, une fête religieuse qui attire des millions de visiteurs dans la région », a expliqué le gouverneur de Samarra Mahmoud Khalaf à Diyaruna vendredi 9 mars.

La ville se prépare également au lancement du printemps, qui enregistre traditionnellement une hausse du nombre de touristes venus visiter les sites archéologiques de la ville et profiter de ses paysages naturels, a-t-il ajouté.

« Opérations 24 h/24 »

« Les troupes mènent des opérations de sécurité 24h/24 dans les environs de la ville, en particulier dans le secteur de l'île de Samarra », a ajouté Khalaf.

Ces deux derniers jours, elles ont commencé à « intensifier leur activité dans cette zone et dans d'autres zones voisines, à seulement dix kilomètres de la périphérie de la ville de Samarra, pour les débarrasser des résidus des éléments de l'EIIS », a-t-il poursuivi.

Plusieurs éléments terroristes ont été abattus ou arrêtés, a-t-il fait savoir, ajoutant que des caches d'armes et des lieux de repos des terroristes avaient également été détruits.

Parmi les personnes arrêtées se trouvaient des éléments dangereux recherchés pour terrorisme.

L'un d'eux est Zaidoun Farhan Ali Hazza al-Qaisi, « responsable médias » de la « province du nord de Bagdad » de l'EIIS, a précisé Khalaf, précisant que des documents et des photos des crimes terroristes commis par le groupe avaient été retrouvés en sa possession.

Jeudi, les forces irakiennes ont abattu trois éléments de l'EIIS qui projetaient de se faire exploser sur l'île d'al-Ishaqi, à 20 kilomètres au sud de Samarra.

L'armée de l'air irakienne a également mené des frappes aériennes contre des repaires de militants dans des zones situées au nord de Samarra, et ont abattu des éléments qui se déplaçaient en bateau sur le Tigre.

Ce récent renforcement des opérations de sécurité « se fonde sur des renseignements fournis par les habitants locaux », a ajouté Khalaf, soulignant que le soutien qu'ils fournissent est « un élément important pour le succès de la sécurité ».

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha