Di badge fr
Di banner fr
Sécurité |
2018-02-14

Des forces interarmées nettoient la région de Tuz Khurmatu des restes de l'EIIS.

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE


Des forces interarmées se déploient dans les villages et les zones entourant la ville de Tuz Khurmatu à l'est de Salaheddine sur cette photo, mise en ligne le 7 février. [Photo avec l'aimable autorisation des forces d'intervention rapide]
Des forces interarmées se déploient dans les villages et les zones entourant la ville de Tuz Khurmatu à l'est de Salaheddine sur cette photo, mise en ligne le 7 février. [Photo avec l'aimable autorisation des forces d'intervention rapide]

Les forces interarmées ont annoncé mardi 13 février avoir réussi à éliminer la menace terroriste de Tuz Khurmatu dans la province orientale de Salaheddine.

Le 7 février , Les forces de sécurité ont lancé une campagne de grande envergure pour nettoyer la région autour de la ville des restes de "Etat Islamique en Irak et en Syrie" (EIIS).

Les forces de sécurité ont recherché les bases et les cellules de l'EIIS dans la région de Tuz Khurmatu, a déclaré le directeur des médias de la Division d'intervention rapide du ministère de l'Intérieur, le lieutenant-colonel Abdoul Amir al-Mohammedawi.

La zone de recherche s'étendait vers al-Hawija à Kirkouk, dans la province de Diyala, et comprenait un certain nombre de villages à Salaheddine, a-t-il dit à Diyaruna.

La 9ème division blindée de l'armée irakienne et des volontaires locaux ont également pris part à la campagne, a-t-il expliqué, en coordination avec les forces kurdes des Peshmerga et avec le soutien de l'armée et des avions de la coalition internationale.

La mission a donné des "résultats significatifs", a précisé Mohammed al-Mohammad.

Les forces conjointes ont nettoyé la zone autour de cinq puits de pétrole près de Tuz Khurmatu et ont fouillé plusieurs villages, a-t-il expliqué, notamment Jabal Cheikh Maïdan, Balkala al-Salim, Balkala al-Kubra et Qalkhani al-Soghra.

Ils ont également réussi à tuer "un nombre de terroristes", a-t-il indiqué.

"Des dizaines d'engins explosifs improvisés (EEI) plantés par des terroristes sur les routes empruntées par les unités militaires ont été détruits", a-t-il ajouté, aussi bien qu'un camp de l'EIIS, des voitures et une trentaine de cachettes du groupe.

Tuz Khurmatu 'sous contrôle'

Les forces conjointes contrôlent Tuz Khurmatu et ses environs, a souligné Mohammedawi.

"Nous avons réussi à supprimer la menace terroriste et à sécuriser toute la zone, et la situation sécuritaire est maintenant très stable", a-t-il déclaré.

La campagne de sécurité s'est accompagnée des efforts pour ramener les personnes déplacées à l'intérieur du pays (PDI) afin de promouvoir la stabilité et de consolider la coexistence pacifique entre toutes les couches sociales , a indiqué Mohammed.

"Nous avons ramené 4 000 personnes déplacées de diverses sectes et groupes ethniques à leurs foyers, et elles ont commencé à vivre leur vie quotidienne naturellement et en toute sécurité", a-t-il dit.

Dans le cadre des efforts visant à consolider la sécurité, "nos forces sont déployées partout et sont désormais responsables du maintien de la sécurité", a-t-il ajouté.

Le poste de police de Tuz Khurmatu et d'autres postes dans les zones voisines - Suleiman Bek, Amirli, Yakanja - ont été rouvertes, a-t-il fait savoir.

"Ces stations travailleront en coopération avec les populations locales pour lutter contre les dangers qui menacent leur vie et pour assurer l'application de la loi et le maintien de l'ordre", a-t-il déclaré.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
Di banner fr
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha