Terrorisme |
2017-10-10

Affrontements entre Daech et Tahrir al-Sham dans la province rurale d'Hama

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE


Des éléments de Tahrir al-Sham préparent des obus de mortiers qui seront tirés dans la province d'Hama. L'alliance extrémiste affronte son rival, « l'État islamique ». [Photo fournie par Moataz al-Omran]
Des éléments de Tahrir al-Sham préparent des obus de mortiers qui seront tirés dans la province d'Hama. L'alliance extrémiste affronte son rival, « l'État islamique ». [Photo fournie par Moataz al-Omran]

De violents affrontements ont éclaté lundi 9 octobre dans plusieurs parties de la province syrienne d'Hama entre « l'État islamique » (Daech) et l'alliance extrémiste Tahrir al-Sham, ont relaté des militants à Diyaruna.

Les premiers rapports font état de pertes dans les rangs des deux protagonistes, Daech et Tahrir al-Sham, qui est dominé par l'ancien Front al-Nosra, ont-ils précisé.

Lundi matin, Daech a lancé une attaque dans l'est d'Hama contre des positions tenues par Tahrir al-Sham, a indiqué le militant Moataz al-Omran, de la ville d'Halfaya, dans la province d'Hama.


Des éléments de Tahrir al-Sham occupent une position dans la province syrienne d'Hama. L'alliance extrémiste lutte contre son rival, « l'État islamique ». [Photo fournie par Moataz al-Omran]

Des éléments de Tahrir al-Sham occupent une position dans la province syrienne d'Hama. L'alliance extrémiste lutte contre son rival, « l'État islamique ». [Photo fournie par Moataz al-Omran]

Le groupe s'est emparé d'un grand nombre de villes et de villages dans la zone, a-t-il confié à Diyaruna.

Il s'agit d'al-Rahjan, Sarha, Sarha al-Shamaliya, Oumm Kahf, Hasrat, Rasm al-Ahmar, al-Moustarihah, Oumm al-Ghawr, Wadi al-Zaroub, Joub al-Tabaqliya, Abou Laffa, al-Nafila, Mraijeb, al-Joumlan et al-Shakusiya.

Ces villes et villages forment une chaîne qui pénètre loin dans les régions contrôlées par Tahrir al-Sham, le long de la ligne de front avec le régime syrien.

Second assaut contre des villages d'Hama

Daech a ensuite mené un autre assaut, s'emparant des villages d'Ibn Wardan, al-Masloukhia, al-Summaqiya, al-Tufaha et Buyud, a ajouté al-Omran.

Ces villages sont situés sur une ligne parallèle au premier groupe de villages.

« Les premières informations indiquent que plus de 30 personnes ont été tuées et qu'un grand nombre d'autres ont été blessées », a poursuivi al-Omran.

Il a appris de sources proches de Tahrir al-Sham que sept combattants de l'alliance avaient été faits prisonniers par Daech.

Al-Omran a indiqué qu'un sentiment de profond ressentiment prévaut parmi les civils des régions où se sont déroulés ces affrontements, soulignant que les positions de l'armée du régime ne sont pas loin et que les lignes de front où les combats contre elles font rage sont proches.

Pour sa part, Tahrir al-Sham a attaqué des positions d'Ahrar al-Sham et de Failaq al-Sham dans la ville d'Armanaz et les collines environnantes, et pris le contrôle total de la zone, a-t-il indiqué.

Tahrir al-Sham a également repris les villages d'Ibn Wardan, al-Masloukhia, al-Summaqiya, al-Tufaha et Buyud, et en a chassé Daech.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha