Sécurité |
2017-09-05

L'armée irakienne se prépare pour l'assaut sur al-Hawija

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE


Une photo publiée le 9 mars montre des membres de la tribu d'al-Hawija participant à un entraînement. Les forces irakiennes et tribales se préparent pour mener un assaut afin de libérer la ville de « l'État islamique ». [Photo tirée de la page Facebook de Cheikh Wasfi al-Asi, commandant des forces tribales d'al-Hawija]
Une photo publiée le 9 mars montre des membres de la tribu d'al-Hawija participant à un entraînement. Les forces irakiennes et tribales se préparent pour mener un assaut afin de libérer la ville de « l'État islamique ». [Photo tirée de la page Facebook de Cheikh Wasfi al-Asi, commandant des forces tribales d'al-Hawija]

Les forces irakiennes se préparent à une bataille pour chasser « l'État islamique » (Daech) de son dernier bastion urbain en Irak, a déclaré un responsable local à Diyaruna.

Vendredi 1er septembre, le gouvernement irakien a annoncé son intention de lancer un assaut pour reprendre la ville d'al-Hawija, dans la province de Kirkouk, a rapporté l'AFP, un jour après que les forces irakiennes ont réussi à reprendre Tal Afar.

Les forces irakiennes ont désormais chassé Daech de tous ses territoires irakiens, à l'exception de trois poches dans la province de l'Anbar, près de la frontière avec la Syrie.

Avant la bataille, l'armée de l'air irakienne a largué des prospectus sur al-Hawija, informant les habitants qu'une victoire irakienne est imminente, et leur conseillant de rester éloignés des groupes de combattants de Daech, a indiqué le Commandement des opérations conjointes.

Les prospectus offrent deux choix aux combattants de Daech : se rendre ou mourir.

L'assaut sur al-Hawija sera mené par des unités de combat conjointes composées de troupes irakiennes et de membres de tribus, appuyées par l'aviation de la coalition.

« Nous nous attendons à une bataille courte », a déclaré à Diyaruna mardi 5 septembre Burhan al-Asi, membre du conseil provincial de Kirkouk.

« Il est vrai que Daech contrôle une zone qui couvre environ la moitié de la province de Kirkouk, avec al-Hawija en son centre, mais c'est principalement une région rurale qui sera facile à libérer », a-t-il affirmé. « Selon nos sources, les habitants attendent impatiemment la bataille de libération de leur région. »

Les habitants « craignent tout retard qui transformerait leur joie en une nouvelle frustration », a-t-il fait savoir, notant « qu'ils ont par le passé entendu parler d'une attaque imminente sans qu'elle se matérialise ».

« À chaque jour qui passe, les souffrances des habitants augmentent », a-t-il rapporté. « Daech commet des crimes contre eux depuis plus de trois ans, et leurs mauvais traitements se poursuivent à un rythme accéléré. »

Mesures de protection des civils

Al-Asi a appelé l'armée à créer suffisamment de passages sécurisés pour permettre à la population assiégée de s'échapper avant que la bataille commence.

« Il y a beaucoup de civils, probablement au moins 100 000 », a-t-il précisé « Toutes les mesures doivent être prises pour les protéger et empêcher qu'ils soient utilisés comme boucliers humains par les terroristes. »

« Certains d'entre eux ont été obligés de rester dans la ville et ont subi des mauvais traitements de la part de Daech parce qu'ils ont des fermes, de précieuses machines agricoles et de grands champs pour élever des animaux », a-t-il indiqué.

« Nous espérons que les combats n'affecteront pas la vie ou les biens de la population », a-t-il ajouté.

Quant aux combattants de Daech, a indiqué al-Asi, « des informations signalent qu'ils sont dans un mauvais état psychologique et sont battus en raison de leurs nombreuses défaites ».

« Mais ils ne le montrent pas à la population », a-t-il ajouté, et « font semblant d'être toujours assez forts pour continuer à les terroriser ».

La libération d'al-Hawija éliminerait la plus grande source de menace aux villes voisines, notamment Kirkouk, Tikrit et Samarra, a-t-il conclu.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 14
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha