http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2017/07/07/feature-04

×
×

Terrorisme |

Libération de quatre enfants yézidis prisonniers de Daech en Syrie et en Irak

Par Khalid al-Taie

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook

Deux jeunes filles yézidies, Dalia et Samar, ont été libérées de « l'État islamique » par les forces irakiennes le 6 juillet dans l'ouest de Mossoul. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

L'Irak a pu récupérer quatre enfants yézidis qui avaient été enlevés par « l'État islamique » (Daech) au cours des trois dernières années, ont annoncé des responsables irakiens vendredi 7 juillet.

« Deux enfants yézidis, un garçon de 10 ans et une fille de 16 ans, ont été libérés de Daech », a indiqué le Bureau des yézidis enlevés de la province de Dohouk.

Ces deux enfants avaient été enlevés par des hommes armés de Daech dans le nord de la Syrie, a précisé à Diyaruna le directeur du bureau, Hussein Qaidi.

« Nous les avons accueillis aujourd'hui et nous les remettrons à leurs familles », a-t-il poursuivi, sans fournir plus de détails sur l'opération, faisant état de la nécessaire confidentialité pour garantir la libération d'autres yézidis enlevés.

« Ces deux enfants étaient en très mauvaise santé, après avoir passé près de trois ans dans les geôles des terroristes », a-t-il précisé.

Dans le cadre des opérations de trafic de Daech, ils avaient fréquemment été transférés d'un lieu à un autre en compagnie de femmes et d'autres enfants, a poursuivi Qaidi.

Depuis le début de l'offensive de libération le 17 octobre 2016, le Bureau des yézidis enlevés a libéré 250 yézidis femmes et enfants, de Daech à Mossoul.

« Durant la même période, les forces irakiennes ont libéré 20 autres femmes et enfants yézidis de Daech dans différentes parties de Mossoul », a poursuivi Qaidi, ajoutant que ses services les avaient reçus des forces irakiennes et les avaient remis à leurs familles.

Deux fillettes libérées dans l'ouest de Mossoul

Le ministère de la Défense irakien a indiqué jeudi 6 juillet que la Direction générale des renseignements et de la sécurité de Ninive avait libéré deux jeunes yézidies dans l'ouest de Mossoul et les avait remises à leurs familles.

« La libération de ces deux fillettes, Dalia et Samar, s'est produite après plus de deux mois de travail avec des sources de Mossoul », a expliqué le ministère dans un communiqué, soulignant que les efforts se poursuivront pour libérer tous ceux qui se trouvent encore entre les mains de Daech.

« Nos renseignements indiquent que le nombre de yézidis libérés depuis octobre 2014 est désormais de 3 050 », a ajouté Qaidi.

Mais près de 3 300 autres, pour l'essentiel des femmes et des enfants, restent prisonniers des terroristes, a-t-il rappelé en conclusion.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
13
1

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha